Vous souhaitez laisser tomber vos gels douches classiques et opter pour les savons, plus respectueux de l’environnement et meilleurs pour votre peau? Je vous donne quelques conseils pour bien choisir votre prochain savon bio !

Mon histoire avec le savon remonte à mon enfance : je me souviens des savons Roger & Gallet de ma grand-mère pendant mes vacances dans le Sud de la France, à l’odeur très forte…je n’ai jamais été fan et j’avoue avoir toujours préféré les gels et crèmes de douche que je trouvais plus agréables à utiliser, tant au niveau de l’application qu’au niveau de l’odeur. Mais depuis que les savons saponifiés à froid sont entrés dans ma salle de bain il y a maintenant plus d’un an, impossible de m’en passer !

A l’heure où les savons reviennent en force, choisir le bon savon bio peut être parfois difficile, tant les marques et les références se multiplient sur le marché ! Savon de Marseille qui n’a de Marseille que le nom, savon dit bio et naturel rempli d’ingrédients chimiques…voici les éléments à vérifier avant d’acheter un savon bio le plus pur possible et ainsi bénéficier de tous ses bienfaits :

Vérifiez la composition INCI du savon bio

Un savon même bio et certifié peut parfois révéler des surprises une fois la liste des ingrédients INCI dévoilée…Je prends l’exemple d’un savon bio certifié Ecocert de la marque Dr Theiss. Pour 2,90€, on a un “savon de Marseille à la fleur de lotus” ce qui peut paraître très attractif au premier abord…Sauf qu’en lisant la composition (qui possède des ingrédients pas très cleans après une recherche INCI), on s’aperçoit que les premiers ingrédients – donc une grosse partie du savon – sont l’huile de palme, de l’eau et du parfum ! La marque ne précise rien sur l’origine de l’huile de palme, et seul le beurre de karité présent dans le produit est certifié biologique.

Beaucoup de savons bio pas cher contiennent de l’huile de palme dans leurs compositions. L’impact écologique de la production de l’huile de palme non bio est désastreux : déforestation massive, pollution de l’environnement, graves problèmes de santé sur les populations locales…la surproduction de l’huile de palme que l’on retrouve dans beaucoup de biens de consommation courants fait des ravages. On retrouve généralement l’huile de palme dans les savons bio sous l’appellation “sodium palmate” ou “sodium palm kernelate”.

En plus de l’huile de palme, certains ingrédients présents dans les savons sont également à éviter, notamment le “sodium tallowate”, qui est fabriqué à partir de la graisse animale de basse qualité. Si le savon que vous souhaitez acheter n’est pas certifié bio et qu’il se dit naturel, vérifiez bien la liste des ingrédients ! Julien Kaibeck de l’association Slow Cosmétique nous explique très bien dans cette vidéo quels sont les ingrédients cosmétiques à éviter :

Je suis loin d’être irréprochable en matière de composition, mais j’essaye en tout cas de me renseigner au maximum en passant les ingrédients sur le site de la vérité des cosmétiques pour avoir une idée plus précise de la qualité du produit.

A chacun ensuite d’acheter en son âme et conscience, et de se renseigner sur les méfaits de certains des ingrédients!

Privilégiez la qualité des savons saponifiés à froid !

Si vous souhaitez acheter un savon de qualité, respectueux de l’environnement et bon pour votre peau, optez pour les savons saponifiés à froid ! Un savon saponifié à froid est fabriqué de manière artisanale, sans faire chauffer les huiles végétales dont il est fabriqué pour conserver tous leurs bienfaits. J’opte personnellement pour les savons saponifiés à froid “surgras” ce qui veut dire que des huiles végétales ou des beurres végétaux bio ont été ajoutés au savon en toute fin de fabrication, et qu’on bénéficiera alors d’un savon final très nourrissant pour la peau !
Côté prix, comptez environ 5 à 7€ pour 1 mois et demi / 2 mois d’utilisation quotidienne.

Pour choisir un bon saponifié à froid, la mention “savon saponifié à froid” doit être présente sur l’emballage du produit. Il existe également certains labels qui garantissent une fabrication purement artisanale : le label SAF, Slow Cosmétique et le label Nature & Progrès qui est le plus exigeant en terme de qualité produit.

Voici quelques marques de savons saponifiés à froid que je vous recommande :

  • Gaiia
  • La Savonnerie Bourbonnaise
  • Clémence et Vivien
  • Pachamamai
  • Lulu & Guite…

De nombreuses marques de savons sont présentes sur le marché avec énormément de références pour tous les types de peaux et tous les parfums, le plus dur reste de choisir 🙂

Choisissez un savon sans huiles essentielles et sans parfum pour les bébés ou les femmes enceintes en début de grossesse.

Utilisez-vous les savons à saponifiés à froid ? Quelles sont vos marques de savons bio favorites ?

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !

4 commentaires

  1. Bonjour.
    Merci pour ce guide. Au départ de mon virage naturel, je pensais que tous les savons étaient naturels. Alors je pense que ton article va en aider beaucoup d’entre nous!
    Bonne journée.

    • The Green Blossom Répondre

      Coucou Esthelle ! Et oui bio et naturel ne veut pas dire 100% clean malheureusement 🙂 Le top reste quand même les savons saponifiés à froid ! Bisous

  2. Salut !
    J’adore moi aussi les savons saponifiés à froid, je ne recommande plus que ça à mon entourage, et pour ma part je me bats pour terminer mes vieux gels douche histoire d’en débarrasser définitivement ma salle de bains, mais ça va lentement justement parce que j’ai de très chouettes savons que je préfère utiliser hihi.
    Bref je te suis à 100% et si j’ai un conseil, si vous ne savez pas où acheter vos savons sans avoir à systématiquement vérifier la compo, ce qui avouons-le est un peu pénible, faites un tour sur le site de la slow cosmétique : http://www.slow-cosmetique.com Au moins on a la certitude que tous les savons vendus sur ce site correspondent à nos exigences de qualité. Et y’a un choix monstre et de toutes petites marques super sympa.

    Mon idéal serait de fabriquer mes savons en saponification à froid moi-même, mais l’utilisation de la soude me contrarie un peu. C’est assez dangereux et je ne suis pas à l’aise avec ça. Ceci dit j’ai vu qu’il existait de la soude déjà diluée à 31%, donc pas besoin de l’étape un peu délicate qui consiste à mettre la soude pure dans l’eau, j’irai peut-être voir par là, même si ça retire la possibilité d’utiliser des hydrolats ou infusions à la place de l’eau.

    En tout cas merci pour ton article que je m’en vais partager de ce pas. 😉

    • The Green Blossom Répondre

      Coucou Flo ! merci pour ton commentaire ! Oui la boutique Slow Cosmétique est le must pour acheter des savons de qualité et faire vivre les artisans locaux. Moi aussi j’ai bien envie de commencer à les fabriquer moi même mais comme toi l’utilisation de la soude m’effraie un peu ! J’ai acheté la base de savon melt & pour sans palme d’Aromazone, j’en parlerai bientôt par ici. Bisous à bientôt !

Laisser un commentaire