Depuis mon passage à la cosmétique naturelle il y a maintenant 6 ans, j’ai eu l’occasion de tester de nombreuses poudres de soin et poudres ayurvédiques pour ma peau comme pour mes cheveux.
Je teste depuis quelques semaines le rhassoul, cette argile volcanique qui possède de nombreux bienfaits. Je vous donne mes astuces pour bien l’utiliser !

Qu’est-ce que le rhassoul ?

Le rhassoul est une argile minérale d’origine naturelle que l’on retrouve au Maroc. Aussi appelé “ghassoul”, elle signifie littéralement “laver”. Au Maroc, on l’utilise aussi bien en poudre que sous forme de plaques pour laver la peau et les cheveux de façon totalement naturelle.

J’ai découvert le rhassoul il y a assez peu de temps, et après l’avoir essayé sur la peau je l’utilise désormais de façon très régulière. J’utilise le rhassoul de la marque Ayda qui est très fin et de bonne qualité, mais vous pouvez en trouver d’autres marques chez Mademoiselle Bio !
Le rhassoul a une composition riche en minéraux et oligoéléments. On y retrouve par exemple du magnésium, du potassium, du zinc, du fer ou encore du silicium.

Le rhassoul pour la peau

Dépourvu de tensioactifs ou autres éléments irritants ou allergènes, le rhassoul peut s’utiliser sur tous les types de peaux, même les peaux sensibles et sèches. La poudre légèrement exfoliante n’agresse pas la peau et la laisse douce sans l’agresser. Il est particulièrement recommandée pour les peaux mixtes, acnéiques et grasses !

On utilise généralement le rhassoul en masque visage sur la peau pour :

  • Nettoyer la peau en profondeur
  • Resserrer les pores
  • Régénérer la peau
  • Calmer les irritations et rougeurs
  • Redonner élasticité, douceur et souplesse
  • Réguler le sébum
  • Réduire les points noirs et imperfections
  • Éliminer les impuretés et préparer la peau aux soins

Propriétés du rhassoul pour les cheveux

Côté cheveux, le rhassoul peut s’utiliser en masque capillaire ou en shampoing maison pour :

  • Absorber l’excès de sébum des cheveux gras et purifier le cuir chevelu
  • Laver les cheveux naturellement
  • Réduire les démangeaisons et les pellicules
  • Redonner du volume aux cheveux fins
  • Apporter brillance et douceur à tous les types de cheveux.

Comment utiliser le rhassoul ?

masque-rhassoul

En masque ou en gommage pour la peau

Le rhassoul s’utilise comme une poudre ayurvédique ou une poudre de soin classique en dilution dans un peu d’eau minérale ou d’eau florale. L’idée est d’ajouter progressivement l’eau en mélangeant bien pour avoir une pâte homogène et lisse sans grumeaux, ni trop épaisse ni trop liquide pour faciliter l’application.

Sur la peau, je l’utilise souvent en couche épaisse avec de l’eau de rose de Damas pour renforcer ses propriétés purifiantes et adoucissantes. J’ajoute parfois à mon masque quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, de géranium ou de tea tree selon mes besoins, en évitant le contour des yeux.

J’ai également découvert ses bienfaits gommants pour le corps : en cette saison printanière, un gommage hebdomadaire permet de débarrasser la peau des cellules mortes et bien préparer la peau à l’exposition solaire.

En masque sur les cheveux

Si vous avez les cheveux secs ou colorés, je vous déconseille d’utiliser le rhassoul sur les pointes : préférez une pose uniquement sur les racines ou le cuir chevelu pour le purifier et enlever l’excès de sébum.
Comme beaucoup d’autres poudres comme le henné, le rhassoul peut assécher fortement si il est utilisé trop souvent. Vous pouvez rajouter un yaourt, de l’aloe vera ou une cuillère à soupe d’huile d’argan ou de glycérine végétale dans votre masque pour contrer ses effets asséchants, et écourter le temps de pose du masque.

Avez-vous déjà utilisé le rhassoul sur la peau ou les cheveux ?

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !

rhassoul pinterest

Laisser un commentaire