Faites revivre vos cheveux en abandonnant définitivement les colorations chimiques, nocives pour vos cheveux et pour l’environnement ! Je vous parle de ma première expérience avec la coloration végétale et mon retour quelques semaines après sa réalisation.

J’ai souvent parlé de mes déboires capillaires sur le blog. Entre lissages quotidiens et colorations chimiques, mes cheveux ressemblaient il y a peu à de la paille ! J’ai depuis 2 mois maintenant arrêté les lissages, en repassant à un brushing simple et à température minimale par semaine. Côté coloration, j’ai arrêté définitivement les colorations chimiques en octobre dernier. Depuis, j’ai testé ma toute première coloration végétale mi-janvier, dont je vous fait un petit retour d’expérience !

Pourquoi passer à la coloration végétale ?

On en parle de plus en plus, les colorations chimiques sont définitivement à bannir ! En plus d’abîmer les cheveux à cause de leurs nombreux composés chimiques (métaux lourds, ammoniac, PEG, parabens et j’en passe…) elle traversent la peau et peuvent provoquer des allergies ou encore de l’asthme. Il faut également se méfier des colorations dites “naturelles” mais qui ne sont rien d’autre que du greenwashing. Vérifiez bien leurs compositions avant d’acheter.

En terme de composition, les colorations végétales sont principalement réalisées à base de poudres de plantes colorantes, dont les pigments viennent enrober la fibre capillaire, à l’inverse des pigments colorants chimiques qui pénètrent directement à l’intérieur.
Les poudres végétales agissent également comme un véritable soin : elles vont venir gainer les cheveux et leur apporter force, douceur et brillance.

La coloration végétale Terre de Couleur

Étant donné que j’ai les cheveux épais et ondulés naturellement (aux épaules), je ne me sentais pas trop de me lancer seule dans l’application de ma première coloration végétale ! J’avais entendu parler de Martine, une coiffeuse spécialisée dans l’application des colorations végétales lors de ma dernière visite à l’herboristerie Naturshop à Saint Raphaël à quelques pas de chez moi. Rendez-vous pris celle-ci me propose de tester la coloration végétale Terre de Couleur en teinte rouge.

Composition:
Brou de noix, Roucou, Algin, Bois rouge, Bois de campèche, Curcuma, Indigotier, Thé noir, Cristaux de source thermale.

Il existe une dizaine de teintes disponibles et vous la trouverez à un prix de 15€ en magasins bio.

Application

coloration-vegetale-terre-de-couleur

Après un bref examen de ma chevelure (et le constat est sans appel – j’ai les cheveux dans un sale état, poreux et fourchus !) la coiffeuse commence par me faire un shampoing à l’argile, qui va détoxiner le cheveu et éliminer les résidus éventuels de mes précédentes colorations chimiques.

Vient ensuite l’étape de la préparation de la coloration végétale. Il suffit de verser le contenu du sachet dans un bol en verre (on évite l’inox tant au niveau du contenant que des ustensiles) et d’y ajouter de l’eau chaude mais non bouillante à une température d’environ 50°. Mélangez ensuite la préparation avec un fouet en silicone ou une cuillère en bois pour obtenir une pâte homogène, sans grumeaux, ni trop liquide ni trop épaisse pour que l’application se fasse facilement.

L’odeur de la coloration végétale est douce, et sent bon les épinards la nature ! Rien à voir avec l’odeur des colorations chimiques qui me faisait éternuer à chaque fois chez mon coiffeur traditionnel.

La coiffeuse passe ensuite sans attendre (la préparation doit être chaude) à l’application mèche par mèche avec un pinceau applicateur, en commençant par les racines. Il faut une importante quantité de produit pour bien recouvrir tout le cuir chevelu, bien masser partout pour que la couleur soit homogène. Elle relève ensuite mes cheveux en chignon, applique une charlotte et une serviette pour créer de la chaleur. C’est parti pour 1h30 d’attente !

Verdict ?

avant-apres-coloration-vegetale

Après 1h30, la couleur a bien pris sur les racines, un peu moins sur les longueurs et pointes dû selon la coiffeuse à l’importante porosité de mes cheveux. J’ai adoré voir mes cheveux une fois le brushing réalisé ! Tout doux, brillants et avec de superbes reflets (bien qu’un peu trop roux à mon goût au soleil!), j’ai bien senti le côté soin et gainant apporté par la coloration végétale. A noter aussi que j’ai fait une légère coupe des pointes fourchues.

Côté tenue, la coloration végétale a bien dégorgé pendant les 3 premiers shampoings. J’ai quand même conservé ma couleur pendant un bon mois en les lavant environ 2 fois par semaine avec un shampoing bio ou fait maison selon mon envie du jour !

Je compte prochainement me lancer à la maison avec le henné brun grenat de chez aromazone. En tout cas une chose est sûre, j’ai définitivement mis aux oubliettes les colorations chimiques !

Avez-vous testé les colorations végétales ? Dites moi quelle est celle que vous utilisez !

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires

  1. Coucou!
    Je pensais qu’il existait seulement le henné dans différentes teintes pour les colo naturelles et que c’était justement difficile à faire partir^^ Par contre tu crois qu’on peut éclaircir ces cheveux avec une coloration végétale?

    • The Green Blossom Répondre

      Salut Floriane !
      Je n’ai pas encore testé le henné “classique” donc je ne sais pas encore ce que ca va donner niveau tenue !
      D’après mes recherches, il n’est pas possible d’éclaircir ses cheveux avec la colo végétale. Je sais qu’il existe un kit éclaircissant chez Sanotint par exemple mais la compo soi disant naturelle n’est vraiment pas top…

  2. Bonjour.
    J’ai repéré moi-aussi les colorations Terre de couleur chez ma coiffeuse. Mais je n’ai pas encore franchi le cap. J’adore la couleur que tu as choisie. Mais j’ai tout de même une petite question : tu dis que la couleur a tenu un mois. Cela signifie-t-il que tout était parti en 1 mois? Cela revient à un sacré budget dans ce cas…

    • The Green Blossom Répondre

      Bonjour Esthelle et merci pour ton commentaire !
      La couleur s’estompe naturellement au fil des shampoings, au bout d’un mois et demi effectivement je n’avais plus rien…A voir si la couleur tient mieux au fur et à mesure des applications.
      Je pense que la solution la plus économique reste le henné, à 4€50 les 250g sur aromazone.
      A bientôt !

  3. Bonsoir, cela fait bientôt 2 ans que je suis passée à la coloration végétale et je suis plus que ravie de la qualité de mes cheveux. Les premiers mois ont été un peu long avant d’avoir un résultat probant mais maintenant …. Il faut juste être patiente. A bientôt

    • The Green Blossom Répondre

      Bonjour Angela et merci pour ton retour !
      J’ai déjà vu les résultats en une application, j’ai hâte de voir ce que cela va donner après plusieurs essais !
      A bientôt 🙂

Laisser un commentaire