Bonjour ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler cheveux et plus spécialement pousse des cheveux ! Découvrez vite ma recette de shampoing solide.

Cet été, j’ai beaucoup protégé mes cheveux du soleil ce qui m’a évité de les couper trop court à la rentrée. Après un passage chez ma coiffeuse végétale – toujours à l’herboristerie Naturshop de Saint Raphaël – qui m’a coupé environ 2-3 cm, j’ai décidé d’adopter une nouvelle routine spécial pousse pour cet automne dont je vous ferais un article détaillé au cours de ce mois. Avec journal de pousse à l’appui bien sûr ! Passons maintenant à la recette de mon shampoing solide spécial pousse des cheveux !

Matériel

pour 100g:

45g sci
10g de shikakai
10g de sidr
10g de kapoor kachli
5g d’huile de ricin
10g d’huile d’avocat
10g d’eau
10 gouttes de bay saint thomas
10 gouttes de menthe poivrée
Un moule en silicone

Recette du shampoing solide spécial pousse des cheveux

Dans un bol en inox :
• Faire chauffer au bain-marie le tensioactif SCI et amalgamer la poudre avec l’eau
• Ajouter ensuite les huiles de ricin et d’avocat puis bien mélanger
• Lorsque le mélange est homogène, ajouter les poudres puis bien mélanger
• Hors du feu, continuer à bien mélanger pour obtenir une pâte assez lisse
• Ajouter ensuite les huiles essentielles de bay saint thomas et menthe poivrée puis bien remélanger le tout.

Il faut ensuite ajouter votre préparation assez rapidement dans le moule en silicone pour que le mélange ne durcisse pas trop vite. Tassez bien le fond du moule puis remplir le tout !

Laissez ensuite votre shampoing solide sécher à l’air libre environ 48h avant de l’utiliser.

Zoom sur les ingrédients

shampoing-solide-pousse-profil

– Les poudres de shikakaï et kapoor kachli sont connues pour favoriser la pousse du cheveu. Le shikakaï et la poudre de sidr possèdent un pouvoir lavant important, et la poudre de sidr vous permettra également de lutter contre les pellicules et les démangeaisons !
– Concernant le tensioactif, 45g suffisent je trouve pour obtenir une belle mousse. Ce tensioactif me donne parfois des pellicules donc j’essaye de ne pas en mettre trop dans mes préparations.
– Les huiles d’avocat et de ricin favorisent également la pousse du cheveu en plus de les nourrir en profondeur.
– Les huiles essentielles de bay saint thomas et de menthe poivrée sont mes chouchoutes du moment ! J’adore l’odeur de la menthe poivrée mais elle reste ici assez discrète. J’ai entendu beaucoup d’éloges sur l’huile essentielle de bay saint thomas pour la pousse du cheveu, l’odeur est par contre ici très forte mais mélangée à une autre on ne la sent quasiment plus.

Avis

Ce shampoing solide est mon préféré ! Il laisse mes cheveux tout doux, sans pellicules et mes démangeaisons ont disparu depuis que je l’utilise. Pour la pousse des cheveux, je vous en dirai plus dans quelques semaines avec le journal de pousse que je n’ai pas encore eu le temps de commencer. Mais tous les ingrédients sont réunis pour avoir enfin une pousse plus rapide.

Le point le plus positif dans la réalisation de shampoing solide est le rapport qualité/prix ! Avec une épaisseur pareil, vous en aurez pour plusieurs mois d’utilisation…

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire pousser vos cheveux plus rapidement ?

12 commentaires

  1. Hello !
    Super ça donne envie d’essayer ! Mais après ce shampoing, fais tu un après shampoing/soin/rinçage particulier ? Si oui, as tu une recette ? Merciiii

  2. Salut !
    Je jette un oeil à ta recette parce que j’avais l’intention de me mettre aux shampooings solides maison.
    J’ai commandé un shampooing solide de chez Pachamamaï pour tester le solide bio avant que de m’y mettre moi-même, les seuls shampooings solides que j’aie jamais testé étant ceux de chez Lush, qui m’allaient d’ailleurs très bien mais contiennent un sulfate que je trouve un peu vilain.
    Mais si je suis convaincue par celui-là, je pense ensuite tenter de faire les miens.
    Bon moi ce ne sera pas un shampooing pour la pousse, j’ai de la chance de ce côté-là, mes cheveux poussent très vite et je peux les couper souvent, ce qui me permet de les garder en bonne forme.
    Je ferai plutôt un truc pour le volume et le soin des cheveux fins.

    Ma ptite question, où est-ce que tu prends tes moules ? Est-ce qu’il y a quelque chose en particulier qu’il faut prendre en compte dans le choix du moule ?

    En tout cas merci pour ce partage !

    • The Green Blossom Répondre

      Bonjour Flo !
      Merci pour ton commentaire, aucune indication pour les moules mis à part qu’en silicone cela sera plus pratique pour le démoulage. J’ai pris le mien chez Gifi ! J’ai bien aimé le sweetie de Pachamamaï, même si j’ai toujours besoin d’un après shampoing pour mes cheveux épais et bouclés…
      Tu me diras ce que tu penses des shampoings maison 🙂

  3. Ca donne envie d’essayer cette recette, j’en avais fait un solide mais avec du SCS et ça m’irritait trop le cuir chevelu, à voir avec le SCI , quand tu dis de l’avocat c’est du beurre d’avocat ou carrément de l’avocat?

    • The Green Blossom Répondre

      Oui je ne supporte pas non plus le SCS qui me donnait des démangeaisons ! Le SCI est plus doux, après il faut trouver un compromis entre mousse abondante (plus de % de SCI) et ce que ton cuir chevelu peut supporter. Je trouve que le combo SCI + poudre de sidr (anti-pelliculaire et anti-démangeaisons) fonctionne bien.
      Pour l’avocat j’ai corrigé dans l’article, c’est de l’huile !

  4. Merci pour ce partage de recette. Je ne me suis pas encore penchée sur la question de la pousse mais cela devient un vrai sujet. A mon âge, si tu n’actives pas les boules, ils deviennent très paresseux!
    🙂

    • The Green Blossom Répondre

      Coucou Esthelle ! Et oui le sujet vient vite au bout d’un moment ! Moi je n’ai pas encore ce problème mais je rêve d’avoir les cheveux longs depuis trèès longtemps 🙂

  5. oh il est tout mignon 🙂 Après je ne sais pas si j’aurais le courage d’acheter tous ces ingrédients lol bonne soirée!

    • The Green Blossom Répondre

      Merci ! J’ai fait le choix d’y mettre pas mal de choses mais tu peux aussi réduire à une poudre (le shikakaï), une huile végétale (coco, moutarde, avocat) et une huile essentielle (menthe poivrée, ylang-ylang…) C’est ça qui est bien avec les shampoings solides, on y met un peu ce que l’on veut et ce qu’il reste dans nos placards !

  6. Je n’ai encore jamais essayé de faire mes propres soins/cosmétiues moi même, mais à force de voir des recettes je me dit que ça ne doit pas être si difficile et puis ça doit surtout être meilleur pour la peau ! Bisous <3

    • The Green Blossom Répondre

      Salut Barbara ! Oui c’est vraiment simple à faire, il faut compter environ 30 minutes grand maximum pour le réaliser. On y met vraiment ce qu’on veut par rapport à nos besoins, et le rapport qualité/prix est imbattable ! J’aime aussi utiliser les shampoings solides de Lamazuna ou Pachamamaï, qui sont pas mal pour débuter avant de les réaliser nous mêmes 🙂

Laisser un commentaire